Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 juillet 2012 6 14 /07 /juillet /2012 20:04

Voila un large extrait de cette nouvelle: Vous pouvez retrouver

la nouvelle toute entière sur amazon kindle

 

 

leperroquait-connaissait-l-assasin.jpg"Coco était un gris du Gabon. Pour qui connait ces fascinantes bestioles, un perroquet du Gabon est une créature attachante, tout à la fois et mystérieuse. Prenez par exemple  ce perroquet immense qui s’arrache les plumes et qu’on va piquer dans quelques instants chez le vétérinaire, interrogez son âme et il vous raconterait une incroyable histoire. Laissons son regard parler une dernière fois avec qu’on éteigne ses pupilles et que ses pattes ne se raidissent. Dans quelques instants l’âme de ce volatile aura quitté son plumage, mais laissons le nous entrainer avec le regard de son âme. Voici donc l’histoire de  Coco le perroquet qui connaissait l’assassin :

« Monsieur Duchemin épousseta la cage de son perroquet qu’il chérissait tant. Il lui semblait que son perroquet le comprenait lorsqu’il nettoyait la cage de son animal, celui-ci se mettait à battre des ailes et à tambouriner la cage. L’eau était régulièrement changée et pour rien au monde, monsieur Duchemin n’aurait  raté le moment de la toilette  de son animal chéri. Monsieur Duchemin avait eu Coco il y a trente ans de cela, alors qu’il était jeune fonctionnaire aux douanes à Boulogne dans le nord. Le volatile était un cadeau de ces collègues lorsqu’il était monté en grade. Il l’avait tout de suite baptisé Coco, en lui ébouriffant les ailes. « Coco, Coco » faisait le  perroquet, lorsqu’il lui passait le doigt sous les ailes. Il lui avait tout de suite appris quelques onomatopées et il en était fier. À son plus grand regret, monsieur Duchemin n’avait pas d’enfant. Et il y avait quelque chose d’immensément triste dans le regard de monsieur Duchemin qui parfois se voilait. C’est pourquoi il avait reporté toute son affection sur son perroquet et sa tendre épouse qu’il adorait plus que tout au monde. Il aimait sa petite épouse blonde si soignée qui allait à l’église tous les dimanches. Il était encore ce jeune amoureux transis de ces débuts. Monsieur Duchemin se badigeonnait les tempes d’une eau de Cologne boisé beau marché mais que sa tendre moitié n’aimait pas. La vie de monsieur Duchemin s’égrenait ainsi entre sa femme, ses rosiers, son perroquet. Et tout occupé qu’il fut ne remarquait pas qu’au fil des ans, sa femme se mit à le détester pour cette vie si rangée et si posée qu’ils avaient ensemble. Ils n’avaient eu d’enfants et ce fut là  tout le drame, elle se mit à le haïr secrètement dans son cœur progressivement, jusqu’à prendre un amant puis deux.

Partager cet article

Repost 0
Published by John Hopkins - dans extraits à découvrir
commenter cet article

commentaires

Qui Est John Hopkins?

  • John Hopkins
  • John Hopkins écrivain français  , vit entre Paris et Washington ,aime se promener dans Paris la nuit.
  • John Hopkins écrivain français , vit entre Paris et Washington ,aime se promener dans Paris la nuit.

Recherche

Pages